It was at the end of December 2012, in a social context fueled by doubts about the end of the world, that we met each other by accident on the internet. Looking back, that episode marked the beginning of our collaboration and we saw it as a new start.

It was clear to us that we both use the same creative language, and our influences show that correlation. We are both interested in art movements like Abstract Expressionism, Informal Art and Cubism. Also Dada, Gestural Art and Neo Expressionism have an impact on the works we create.
Since we met each other through modern technology, we often implement this in our way of working together from a distance. This means that for creating new images, we make frequent use of the modern technologies available to us, such as the computer, a scanner, Skype, et cetera. In addition to this, we also work traditionally, creating paintings, drawings and photography. It is a mark of our wide interest in expressing ourselves through varied styles.

At first, our project was an experiment based on telepathic communication, without using any of our known sensory channels or physical interaction. After a while the project slowly evolved into a mutual consciousness about the effect that modern communication tools -like social media- have on our society. The fact that we met through a social media site gave us the opportunity to see what the strengths and the weaknesses of this kind of tools are. We use the tools of our time to testify of that current individuality, where everybody tries to connect with the wide world from behind their computer screens. In the end we are often alone, even if we think we have thousands of friends around the world.

21358SMart can be seen as our study and reaction to a society that is often based on individual thinking. By working together from a distance we noticed that our works are subjected to the phenomenon of culturation and deculturation. When we meet we also work together on paintings. By combining our artistic voices we are pushed to think not only for ourselves anymore, like we often do with our computers or smartphones. Often we exchange visual messages. By working this way we are forced to react to each other and create a new form of communication.

21358SMart / déclaration d’artistes

C’était à la fin de Décembre 2012, dans un contexte social alimenté par les doutes au sujet de la fin du monde, que nous nous sommes rencontrés par hasard sur internet. Rétrospectivement, cet épisode marque le début de notre collaboration et nous avons vu cela comme un nouveau départ.

Il était clair pour nous que nous avons tous deux le même langage créatif et nos influences montrent cette corrélation. Nous sommes tous deux intéressés par les mouvements artistiques comme l’Expressionnisme Abstrait, l’Art Informel et le Cubisme. Aussi le Dada, l’Art Gestuel et le Néo Expressionisme ont un impact sur les travaux que nous créons. Depuis nous nous sommes rencontrés grâce à la technologie moderne, nous mettons en œuvre souvent cela dans notre façon de travailler ensemble à distance. Cela signifie que pour créer de nouvelles images, nous usons fréquemment des nouvelles technologies mis à notre disposition, tels que l’ordinateur, le scanner, Skype, etc. En plus de cela, nous travaillons aussi traditionnellement, en tant que peintres, dessinateurs et photographes. C’est une marque de notre grand intérêt pour divers styles variés.

Dans un premier temps, notre projet fut une expérience basée sur la communication télépathique, sans l’aide de l’un de nos canaux sensoriels connus ni interaction physique. Après un moment, le projet a évolué lentement vers une conscience mutuelle sur l’effet que les outils modernes de communication, comme les médias sociaux, ont sur notre société. Le fait que nous nous sommes nous-même rencontré à travers un site de médias sociaux nous a donné l’occasion de voir quelles sont les forces et les faiblesses de ce genre d’outils. Nous utilisons les outils de notre temps pour témoigner de cette individualité actuelle, où tout le monde essaie de se connecter avec le monde entier derrière leurs écrans d’ordinateur. En fin de compte, nous sommes souvent seuls, même si nous pensons que nous avons des milliers d’amis à travers le monde.

21358SMart peut être considéré comme notre réflexion et notre réaction sur une société souvent basée sur la pensée individuelle. En travaillant ensemble à distance, nous avons remarqué que nos travaux sont soumis au phénomène de culturation et de déculturation. Depuis nous nous sommes rencontrés plusieurs fois afin de peindre à quatre mains. En combinant nos langages artistiques nous sommes poussés à réfléchir non plus seulement pour nous-mêmes, comme nous le faisons souvent avec nos ordinateurs ou smartphones. Souvent nous échangeons des messages visuels. En travaillant de cette façon, nous sommes obligés de réagir les uns aux autres et de créer une nouvelle forme de communication.